La Garde-Freinet, une île en forêt !

Jour de marché : mercredi & dimanche

Festivités :
> La bravade de Saint-Clément : début mai
> Fête du village : 1er WE d’août

Située au cœur du massif des Maures, la commune forestière, au milieu de laquelle se trouve, comme une ile, le village de La Garde-Freinet, installé sur un col à 400 m d’altitude, passage incontournable pour rejoindre le golfe de Saint-Tropez et la mer.

Le village a conservé l’aspect qu’il avait à son âge d’or, au XIXe siècle, quand L’industrie bouchonnière comptait plus de 600 ouvriers qui travaillaient dans les manufactures. C’est alors que les nouveaux quartiers des Aires et de la place Neuve se greffèrent aux ruelles sinueuses du vieux village. Ce sont aujourd’hui les artistes et artisans qui animent La Garde-Freinet et ses hameaux.

C’est à pied, en vélo ou à cheval, qu’il faut parcourir l’immense étendue de son territoire pour découvrir la diversité de ses paysages. Certains préféreront les couleurs de l’automne des forêts de châtaigniers et y goûter ses fruits ; d’autres tomberont amoureux des parfums du printemps que la flore locale, d’une grande variété, offre aux promeneurs.

On vient aussi à La Garde-Freinet pour la richesse de son patrimoine – aires de battage, moulins, ruchers, chapelles, fontaines ou son verger de figuiers -, accessible à travers de nombreux itinéraires de visites.

A vous de choisir par où commencer !

À ne pas manquer !

Found 6 listings

Le rucher de Blay et le moulin à eau de Blanche – Rando 10

Résumé: Balade passant par un rucher du XVIIe siècle, les vestiges d'un moulin à eau. Balade passant par un rucher du XVIIe siècle, les vestiges d'un [...]
Description:

Balade passant par un rucher du XVIIe siècle, les vestiges d'un moulin à eau.


Balade passant par un rucher du XVIIe siècle, les vestiges d'un moulin à eau.

STATIONNEMENT :
Parking gratuit Saint-Joseph.
• En venant de Grimaud ou du Luc quitter la RD558 à hauteur de la Mairie, passer la Mairie à droite, continuer sur la Rue des Jardins, ensuite à gauche Rue Saint-Joseph.

LE PARCOURS :
Cette randonnée d'environ 4 km descend dans un vallon, contourne un barrage, et vous fait découvrir deux sites patrimoniaux.
Du Parking Saint-Joseph suivre le chemin balisé pendant environ 30 min. jusqu'au-dessus du barrage, prendre à gauche le chemin jusqu'à la rivière, traverser à gué. Remonter de l'autre côté jusqu'au rucher, mais ne pas pénétrer dans l'enclos (attention aux abeilles!). Continuer sur le chemin balisé jusqu'aux vestiges du moulin à eau. Retour par le même chemin.

A VOIR / A FAIRE :
• Le rucher de Blay du XVIIe siècle, restauré et réhabilité.
• Les vestiges du moulin à eau.
• Différents hameaux anciens en pierre.

RECOMMANDATIONS :
• N'empruntez le sentier qu'en période autorisée ! Renseignez-vous sur l'état d'ouverture des massifs forestiers, en particulier l’été. (Voir site internet de la préfecture du Var).
• Prévoir de l'eau en quantité suffisante et de bonnes chaussures.

HISTOIRE, CULTURE ET PATRIMOINE

Adresse :
chapelle saint-jean, D558, 83680 La Garde-Freinet, France, La Garde-Freinet

Le conservatoire de figuiers de Miremer

Résumé: Balades patrimoine Laurent Boudinot, chargé du patrimoine, vous fait découvrir le site de Miremer et son conservatoire de figuiers. Après l'incendie de 2003 sur la colline [...]
Description:

Balades patrimoine
Laurent Boudinot, chargé du patrimoine, vous fait découvrir le site de Miremer et son conservatoire de figuiers.


Après l'incendie de 2003 sur la colline de Miremer, surgirent de la végétation calcinée d'anciens murs de jardins en terrasse. Ce fut le point de départ d'un projet qui dura 5 ans et qui conduisit à la création d'un conservatoire de figuiers, en partenariat avec le Conservatoire botanique de Porquerolles.
C'est l'histoire de ce projet que cette balade vous racontera: remontage des murs, plantations, etc. Il s'agira aussi de découvrir cette essence méditerranéenne par excellence, ses différentes variétés et son incroyable mode de reproduction qui repose entièrement sur une minuscule guêpe.

Adresse :
Conservatoire de figuiers de Miremer, La Garde-Freinet, France, La Garde-Freinet

LE MOULIN DE L’ADRECH – RANDO 11

Résumé: Balade vers un ancien moulin à vent installé à une altitude d'environ 400 mètres sur la crête d'une colline que traversait autrefois un ancien [...]
Description:
Balade vers un ancien moulin à vent installé à une altitude d'environ 400 mètres sur la crête d'une colline que traversait autrefois un ancien chemin de transhumance.
Sa position offre un magnifique panorama jusqu'à la mer.


Le moulin à vent de l’Adrech a été édifié entre 1746 et 1776, date d’un bail à rente foncière établi par son propriétaire, sieur Clément Guillabert, maître chirurgien de La Garde-Freinet. On apprend que la tour n’était pas crépie, que les ailes étaient fabriquées en bois de pin tout comme la toiture, que les meules, tournante et dormante, étaient d’une seule pièce et en pierre de Marseille.
La dernière mention connue du moulin est un acte de vente de juin 1841. Un certain Tropez Ollivier, ancien meunier à blé, est contraint de le vendre pour en payer les créances. Il est acheté par le boulanger du village, Antoine Montagnac, contre la somme de 2 400 francs et 8 kg de pain blanc par semaine sa vie durant. 20 ans plus tard, le moulin cesse de tourner définitivement.

HISTOIRE, CULTURE ET PATRIMOINE

Moulin à vent de l’Adrech édifié entre 1746 et 1776

Adresse :
Le Moulin de l'Adrech - Rando 11 83680 La Garde-Freinet, La Garde-Freinet

La croix des maures

Résumé: Consacrée le 3 mai 1900 (jour de la sainte Croix et de Saint Clément, patron du village), la Croix et son effigie du Christ [...]
Description:

Consacrée le 3 mai 1900 (jour de la sainte Croix et de Saint Clément, patron du village), la Croix et son effigie du Christ sont l’un des emblèmes du village qui s’étale à ses pieds.


Haute de 6 mètres, on dit que son commanditaire l’abbé Mathieu l’aurait placée exprès dans l’axe de la place Neuve. Il répondait ainsi au climat anticlérical de l’époque, et visait plus particulièrement le propriétaire athée de la plus imposante maison du village… L’ancien Office de Tourisme ! La tradition affirme que le clerc aurait lancé à son ennemi : “ Jusqu’à la fin de tes jours tu auras le Christ en face de toi ! ”. Le monument avait également une fonction moins spirituelle : il servit de paratonnerre au village pendant des années, avant que la rouille n’en vienne à bout. Très endommagée, la Croix a été restaurée en 1978.

Adresse :
Colline de la Croix 83680 La Garde-Freinet, La Garde-Freinet

Les roches blanches

Résumé: Point culminant de La Garde-Freinet à 637 m d'altitude. Point de vue éblouissant, le panorama à 360° est sublime. Site d'intérêt géologique, les roches blanches sont [...]
Description:
Point culminant de La Garde-Freinet à 637 m d'altitude.
Point de vue éblouissant, le panorama à 360° est sublime.


Site d'intérêt géologique, les roches blanches sont composées de filons de quartz étincelant émergeant du schiste.
On trouve également des mica-schistes et des cristaux de grenats.
Vues sur la plaine des Maures, le lac des Escarcets, le rocher de Roquebrune, les Préalpes, le Golfe de Saint-Tropez et la Méditerranée.

CONSEILS POUR LE PHOTOGRAPHE

Extraordinaire point de vue 360° au point culminant de La Garde-Freinet à 637 m d'altitude

Adresse :
Chapelle Saint Jean RD 558 83680 La Garde-Freinet, La Garde-Freinet

Le Fort-Freinet

Résumé: Le Fort-Freinet est un castrum, village fortifié médiéval Le site fortifié de La Garde-Freinet occupe une surface d’environ 1200 m², s’étalant sur une grande partie [...]
Description:

Le Fort-Freinet est un castrum, village fortifié médiéval


Le site fortifié de La Garde-Freinet occupe une surface d’environ 1200 m², s’étalant sur une grande partie de la colline surplombant le village. Il est ceinturé par un large fossé au Nord. Occupant le sommet de la colline, le château s’étend sur une esplanade de 120 m². Il est clairement séparé du village en contrebas par une rue, la première en arrivant par le chemin médiéval. Composé d’une quarantaine de cabanes dont la moitié a déjà été dégagée, le village s’étage en demi-cercle sur 3 ou 4 niveaux sur le versant Nord-Ouest. ATTENTION chemin escarpé !

Si les origines de ce castrum restent obscures, les circonstances de sa destruction sont quant à elles parfaitement connues. En novembre 1589, alors que les guerres de religion faisaient rage, le capitaine Montant, sur l'ordre du maréchal de La Valette, alors Lieutenant-Général du Duc d'Epernon, contraignit les habitants à démanteler le château afin que les huguenots ne puissent pas s'en emparer.

Ce castrum se composait de 3 secteurs :
- le château qui occupait le sommet de la colline,
- le village adossé au flanc sud de la falaise,
- un avant-poste occupant un sommet isolé.

L'originalité de ce site réside dans l'art avec lequel ses bâtisseurs ont su utiliser le rocher. Les habitants ont fait mieux que de s'adapter au milieu minéral, ils ont adapté ce dernier à leurs besoins, profitant des moindres accidents du terrain pour établir leurs demeures.

Le Fort-Freinet est classé site naturel remarquable.

Adresse :
Colline du Fort-Freinet 83680 La Garde-Freinet, La Garde-Freinet
Office de tourisme
Mairie de LA GARDE-FREINET